La construction de cette longère flamande typique de Bailleul est le fruit de près de 6 ans de travail. Devant cette construction à colombage en chêne massif, aux angles sculptées et aux proportions subtiles, cet autoconstructeur par sa patience et sa détermination sans faille pour continuer de faire vivre le patrimoine architectural de bailleul, nous assigne au respect, nous charpentiers, pourtant hommes de métier.

Le torchis traditionnel est remplacé par un béton de chanvre. Petite entorse à la tradition, mais contrainte écologique et économique oblige, il vaut mieux isoler. Vous connaissiez les bétons en chaux-chanvre ? Ici, parce que ce que peux faire la chaux, le terre le peux aussi et parce que les conditions de chantier nous le permettait, nous avons remplacé le coulis de chaux hydraulique par une barbotine de terre. Le béton de chanvre sera ensuite enduit par le maçon du patrimoine en charge du chantier ; enduit de corps terre-paille et enduit de finition à la chaux. Plus écologique, plus économique, la terre est aussi bien plus confortable à utiliser en projection que la chaux.

Ce chantier a été réalisé à Bailleul, un peu loin de chez nous. Mais pour ce genre de prestations nous nous déplaçons dans tous les Hauts de France.

Vous avez un projet d’extension, de charpente ? Vous êtes intéressé par la construction écologique ? N’hésitez pas à nous contacter !
Nous vous propose un devis gratuit ! Nous sommes à l’écoute de vos besoins et de vos envies !